La Française Des Jeux : les raisons d’un succès

Alors même que le PMU éprouve certaines difficultés, la Française des jeux qui est l’opérateur national, affiche une santé financière indécente. Il se trouve que la FDJ a vu son résultat net augmenter de prêt de 11 %  pour atteindre 176 millions d’euros, en parallèle les mises ont progressée de prêt de 5 % pour se hisser à un niveau jamais atteint, puisqu’il culmine à 14,3 milliards d’euros, somme ahurissante.

Récemment l’état a arrêté l’expérimentation lancée par la FDJ qui consistait à vendre des paris sportifs directement dans les bars tabac. Ce pas en arrière est certainement du à la pression des PMU et à la manifestation des professionnels des paris hippiques devant Bercy, qui n’est autre que le ministère des finances. Ces professionnels disent compter plus de 150000 emplois dans leurs rangs. Mais la FDJ qui ne s’est pas laissé faire, a rappelé  que ce groupe public assure l’emploi de 52000 personnes de manière plus ou moins directe. Et Stéphane Pallez a ajouté que les pouvoirs publics ont une attitude incohérente car ils suspendent une expérimentation qu’ils avaient autorisée il y a plus de 2 ans !

Cependant comme nous l’avons vu plus haut, cette décision ne remet pas en cause la croissance de résultats tout à fait remarquable de la Française Des Jeux. Le directeur général de la FDJ reste tout à fait confiant pour l’avenir.

FDJ relooke régulièrement ses jeux

Si la FDJ s’en sort particulièrement bien  face au climat morose que semble subir le PMU c’est surtout grâce au monopole que ce service public a sur les paris sportifs joués dans les bureaux de tabac, en effet, ces paris ont vu les activités monter de prêt de 11 % pour atteindre la somme faramineuse de 2,5 milliards d’euros. Progression qui a largement été possible grâce au dernier euro de football qui s’est déroulé en France. Ainsi même si sur les jeux de tirage  (Loto et euro millions) on observe un certain tassement, les jeux de grattage continus d’attirer les foules avec une progression non négligeable de 7,1 %.  Pour continuer cette progression sur un marché qui semble saturé, la Française des jeux fait du restyling sur la majorité des ses jeux historiques à savoir euro millions et loto, et a, en parallèle, lancé une quarantaine de jeux digitaux jouables par tablettes ou smartphone, comme par exemple Happy Dés, ou bien Eldorado. Ces jeux reprenant bien sûr tous les codes des jeux  coups de cœur comme on avait connu avec le Tac O Tac par exemple. Ajoutons que les clients peuvent aussi préparer leurs paris avec  « Parions sport ». Grâce à toutes ces innovations la FDJ compte d’ici 2020 faire plus de 20 % de ses ventes sur des supports numérisés, rappelons qu’en 2016 les ventes de FDJ sur ce type de support a progressé de 65 % pour atteindre 933 millions d’euros. En parallèle la FDJ continue de réduire ses coûts en réinternalisant certains frais qui était captés par les bureaux  de tabac et les distributeurs.

C’est ainsi qui la FDJ continue de prendre des parts de marché sur un segment qui semblait déjà à maturité et saturé. Si toutes ces sommes d’argent vous ont donné le vertige, vous pouvez très facilement trouver un casino en ligne gratuit ci dessous, pour vous entraîner avec diverses machines à sous.